Une semaine après l’arrivée en Guadeloupe…

Un peu plus d’une semaine après mon arrivée en Guadeloupe, une des dernières pages de la Mini Transat 2013 vient de se tourner avec le démontage et la sortie de l’eau de Némo-TX pour le retour en cargo vers Lorient.

photo-11 photo-12

Ca n’est pas sans un pincement au cœur que j’ai quitté mon fidèle compagnon de ses trois dernières années, à bord duquel je viens de boucler ma deuxième transat en solitaire, probablement notre dernière course ensemble…

J’ai vécu une course extraordinaire, riche en émotions et en rebondissements : une véritable épreuve technique, physique et morale, qui m’a value de remporter haut la main le maillot à pois du meilleur grimpeur de la flotte à la remise des prix officieuse… !!

Arrivée1

J’ai été très touché de lire vos messages reçus tout au long de ma course et dont je n’ai pris connaissance qu’à mon arrivée à Pointe à Pitre.  Quelle émotion de voir que vous m’avez suivi et encouragé au fil de toutes les étapes de cette course… des premiers jours difficiles à ma remontée dans le « Top Ten » en passant par mon escale aux Canaries.

Comme vous pouvez l’imaginer, l’arrêt aux Canaries a été un véritable coup dur pour mon moral. Voir le podium m’échapper n’a pas été facile à encaisser et les jours qui ont suivi le retour en course ont été très difficiles à gérer.

L’écoute des classements à la radio chaque jour m’a permis de me remettre dans le match, de faire des choix stratégiques et de reconquérir cette quatrième place…inespérée en reprenant la mer à Puerto Calero.

Je suis donc extrêmement heureux d’avoir franchi la ligne d’arrivée qui se refusait à moi depuis deux ans.

Je profite de quelques jours en Guadeloupe avant de rentrer en France en fin de semaine pour préparer la prochaine saison.

Encore un grand merci à tous pour votre soutien, sans lequel je n’aurai pas pu aller au bout de cette aventure que je vous raconterai de vive voix.

Adan ondot solèy !

Renaud

Renaud est arrivé cette nuit à Pointe à Pitre…

C’est fait ! Renaud a franchi la ligne d’arrivée de la Mini Transat à Pointe à Pitre à 22 heures, 37 minutes et 7 secondes (heure locale). Grâce à une remontée spectaculaire après son escale technique à Puerto Calero, le skipper de la Trinité sur mer réussi à s’offrir une très belle 4ème place.

Après 24 jours, 17 heures et 52 minutes de mer, c’est au son des binious du Bagad Gwadeloup que Renaud a fait son entrée dans la Marina de Pointe à Pitre…

En posant le pied sur le ponton, le skipper de Némo-TX ne cachait pas sa joie d’avoir été au bout, tout simplement…

« Quand je repars des Canaries, je suis super déçu. Je ne pensais vraiment pas récupérer cette place, c’est celle que j’avais quand je suis arrivé aux Canaries. Je suis vraiment content, tous les jours j’écoutais les classements. Petit à petit, je me fixais des objectifs. Je me suis fait un carnet et chaque jour je notais ma progression par rapport aux autres.

Je suis tellement heureux d’être arrivé au bout. Entre mon démâtage sur les Sables – Les Açores et mon échouage lors de la dernière Mini Transat, ça faisait beaucoup. Celle-là, elle est bouclée. Je vais maintenant pouvoir vendre le Pogo le plus rapide de toute la flotte … ! 

Je ne sais pas pourquoi, quand je fais une course, c’est toujours dans le dur… il y a eu des moments où je me suis dit que je n’y retournerais jamais, mais bon, on verra…! 

Merci à tous les gens qui m’ont soutenu, encouragé et poussé pour aller au bout de mon projet… C’est aussi grâce à votre soutien que je suis arrivé de l’autre côté. »

Pour une belle place au soleil…!

Alors qu’Aymeric Belloir est attendu ce midi (heure locale) à Pointe à Pitre, et s’apprête à décrocher une magnifique victoire en bateau de série, Renaud s’accroche à sa 4ème place.

Même s’il a réussi à creuser l’écart avec ses poursuivants, la vigilance reste de mise jusqu’à son arrivée en Guadeloupe.  Depuis son départ des Canaries, c’est une place par jour au classement qu’il a réussi à grappiller pour finalement se placer au pied du podium…c’est donc jusqu’à la ligne que Renaud aura le pied au plancher…!

A moins de 700 milles de la ligne, Renaud est attendu en fin de semaine, peut-être avant si l’alizé s’établi pour de bon et permet à Némo-TX de glisser tout schuss vers les Antilles.

Carto-4dec13-12h

C’est donc les derniers jours de mer que s’apprête à vivre notre skipper… Après 15 jours depuis son départ de Puerto Calero, on imagine l’impatience de poser le pied à terre pour raconter son aventure, savourer cette prouesse sportive et humaine et retrouver ses proches. Mais c’est aussi une fracture avec la solitude installée depuis le départ qui attend les marins en renouant avec le quotidien : des journées sans classement, ni météo ni réglage.

Depuis dimanche la Marina de Pointe à Pitre vit au rythme des arrivées des premiers protos et le Quai Malinovsky se rempli petit à petit. Benoit Marie s’est imposé dans sa catégorie au terme de 18 jours, 13 heures et 1 minute après une course au coude à coude avec Giancarlo Pedote qui coupait la ligne moins de 3 heures après lui suivi de Rémi Firmin qui s’empare de la 3ème marche du podium.

W__jva6227_25

Vous pouvez suivre la course sur www.minitransat.fr

La cartographie est actualisée à 8h00, 12h00, 16h00 et 20h00

Retrouvez aussi toute l’actu sur www.runo.fr /  Twitter : Renaud_mary / Facebook : “535 : Némo-TX – Renaud MARY”